Courbes de lumière

Tsé bighánílíní dóó Hazdistazí qui signifie « le lieu où l’eau coule à travers les rochers » en langue Navajo.

L’Antelope Canyon en Arizona est un monument de rêve pour les photographes avertis et patients.

Avertis car l’étroitesse et la faible luminosité qui règnent dans le canyon en font un terrain de jeu délicat.
Patients car le soleil se fait désirer et n’apparaît qu’un court moment dans la journée.

Cette série est une façon personnelle de rendre hommage à la beauté de l’architecture naturelle de l’Antelope Canyon. Les courbes érodées par l’action de l’eau dépeignent un tableau coloré nous donnant l’illusion d’une peinture.


Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google